CVO 2022-2023 – 08/01/2023 Le Poiré-sur-Vie

CVO 2022-2023 – 08/01/2023 Le Poiré-sur-Vie

Dimanche 8 janvier 2023, le RAPV organisait la deuxième manche du Challenge Vendée Orientation au Poiré-sur-Vie. Le président nous raconte.

La carte

Avec Marie et Sophie, tout, tout, tout, vous saurez tout sur le zizi.

8 Janvier 2023. Pour bien se remettre des fêtes de fin d’année, rien de tel qu’une petite course d’orientation. Deuxième Manche du Challenge Vendée Orientation, le RAPV nous a concocté une CO semi-urbaine à se faire des nœuds dans le cerveau et des échauffements aux pieds.
Raid’Apte est hyper présent. 31 équipes pour défendre les couleurs orange de l’asso.
Juste arrivé, il s’agit d’abord de biper ou plutôt de biser les plus de 60 raid’apteurs venus mettre en application quelques conseils donnés un mois plus tôt lors d’un cours collectif.

C’est donc sous la pluie, qu’il a fallu mettre en place la stratégie pour effectuer le parcours le plus court et surtout le plus en adéquation à ses capacités. Eh oui, quand il est annoncé 22 km pour boucler la CO, ça fait un peu peur.

Marie et Sophie ont aussi eu des difficultés à se concentrer et à savoir par où attaquer, car en mettant les cartes Est et Ouest côte à côte, pour voir l’ensemble, elles remarquent qu’il est écrit ZIZI en haut de carte (pour la Zone Industrielle BIS)… À l’attaque les filles.
« Trois secondes pour le voir, 5 minutes pour rentrer dans la carte » nous dira Marie.

La course des Raid’Apte

Pas facile non plus de démarrer quand, dès la première liaison obligatoire, il faut faire toute une boucle pour arriver à la balise 1 car ça ne passe pas entre les maisons en direct.

La balise 1 posera bien des problèmes à nos membres. D’abord à David et Adeline qui, en bons Normands sont indécis se disent que, p’têt bien qu’ils feront la liaison… mais prennent deux balises en route. P’têt bien qu’ils ne la feront pas, finalement. Mais ça n’a pas impacté leur relation fusionnelle. Enfin, pas trop.

Franck et Manu, nouveau binôme, démarrent avec l’objectif de fermer la CO… en oubliant de prendre la balise 1. Pas grave, ils se remettent vite dedans. Enfin, ils oublient la 35 puis se (re)remettent vite dedans.

Cette balise 35 était peut-être d’ailleurs maudite puisqu’en y arrivant, Tony et Florent en ont perdu leur doigt (du déjà vu chez Raid’Apte…).

Après cette balise 1 difficile à trouver, et la balise 35 triangle des Bermudes, on est prévenu : ce sera plutôt une CO indirecte. Les balises seront souvent placées dans des lotissements sans issue. Le parcours sera souvent à adapter en fonction des petites ruelles, petits sentiers qu’il y aura, ou non, pour relier les impasses.

Pas facile non plus d’arriver à l’heure et de rester concentré sur 2 h 30. Oui l’urbain est souvent annoncé plus facile. Et c’est vrai que les balises étaient bien visibles. Mais rester concentré sur les droite / gauche / gauche / droite … et sur l’itinéraire avec les 2 liaisons obligatoires, c’est usant.
Rémi et Cécile (qui finissent 2e équipe mixte)  en feront les frais : « il nous reste peu de temps, nous savons que nous en lâcheront 3 mais on est très bien pour finir les 3 dernières à la fin de la liaisons 25-22-40… » raconte Rémi qui est quand même dans le dur (mal hanche, mollets tout durs)  lorsqu’il annonce à Cécile : « prochain rond point à droite ». Cécile, très clairvoyante, dit qu’elle ne voit pas le rond-point. Ils poursuivent jusqu’à en trouver un… Celui du cabinet de kiné de Guillaume… Est-ce que Rémi voulait déjà une manipulation, une séance kiné ? Mot de la fin : « rhrrr nous perdons du temps et de l’énergie et du coup grâce au finish de Cécile nous n’en laissons qu’une de plus soit 4 PM (postes manquants). » Bravo…

C’était plus facile pour Flo et Tof qui, comme à leur habitude, ferment la CO. Probablement que les nouvelles demi-lunettes à double sourire de Tof (il nous en parlait déjà ici) ont facilité l’orientation, et que les cannes de Flo (qui avait passé la veille en tournoi d’ultimate, avant de remettre ça le dimanche après-midi…) ont aidé au ramassage des balises.

Les résultats

Bravo aux frères Bailly de Mélusine, qui ont gagné en 1 h 57 pour 22 km et qui, surtout, ont réussi à amener une fluidité dans leur parcours alors que tout était fait pour qu’on ait un max de crochets et d’aller-retour.

Le classement de la course se trouve ici.

Bravo les Raid’aptes
31 équipes sur la CO.
3 équipes qui ferment.
7 équipes dans le top 50.

Merci au RAPV et vivement la prochaine à Chantonnay où il faudra être précis dans l’attaque des balises.

By | 2023-01-11T23:56:25+02:00 11/01/2023 - 23:54|Compte Rendu, Section Sport Nature|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Raid'Apte fait sa rentrée en vidéoUn aperçu de nos activités...
X