Raid des Chaussées 2015 – Un podium Raid’Apte

Raid des Chaussées 2015 – Un podium Raid’Apte

3ème du Raid des Chaussées Espoir pour Raid’Apte.

Belle perf pour nos 4 équipiers de l’asso ! Bravo à Romain, Bonux, Séb et Rémi qui se sont bien battus tout le WE. Pour une première participation, accrocher le podium est une belle récompense. Et dommage, la 2ème place n’est qu’à 20 secondes.

Un WE riche en effort, en cohésion, en plaisir, et en souvenirs…

Retour sur ce week-end :

  • Vendredi soir, vers 21h, arrivée sur le bivouac, basé à St Malo du bois : installation du camp, repas, et lecture du règlement officiel du raid. Une phase importante durant laquelle nous avons décidé nos remplacements (pour les espoirs, 3 équipiers et 1 remplaçant avec un changement autorisé par jour, voire 2 avec une pénalité de 15 minutes). On a fait le choix d’utiliser 2 remplaçants par jour, ce qui nous coûte 30 minutes de pénalité, mais finalement la fraîcheur apportée par le remplacement a fait du bien.
  • Samedi matin, départ du relais 3x2km : Rémi part le premier et termine son tour à la 2ème place malgré une erreur de suivi d’itinéraire. Romain enchaîne et emmène l’équipe à la 6ème place, Seb termine pour que l’on parte à la 4ème ou 5ème place. Le groupe enchaîne sur le bike and run. On part bien, même trop bien : on a choisi de faire courir Rémi au maximum, puisqu’il changera avec Bonux après la course à pied. Le rythme est bon mais on est moins vigilant sur les balises à pointer : on en rate quand même une. Avec il faut le dire, une carte qui aurait pu être mieux tracée. On est déçu d’en oublier une mais on repart tous les 3 en CAP à la 2ème place au temps : encore un rythme soutenu avec Romain qui prend encore la carte (assez moyenne) et on rate encore des balises. Romain s’énerve et donne la carte à Rémi. Rémi prend le relais de l’orientation et nous emmène sur la balise suivante. C’est là que cela se complique. Rémi se fait aussi avoir sur le tracé approximatif de la carte : on fait une erreur de parcours et 5 ou 6 équipes nous rattrapent. On s’énerve, on s’affole… Tout le monde cherche son chemin, et tout le monde prend une direction, sauf Rémi, sûr de lui, part à l’opposé. Coup de maître, on trouve la balise et ça nous relance dans la course. Romain reprend la carte, et c’est un sans faute jusqu’au changement. Finalement on sera classé 6ème au terme de ces épreuves. C’est le tournant de la journée.
  • La fraîcheur de Bonux fait du bien sur le VTT. Pas de souci majeur, juste un petit coup de pompe de Seb. Normal, il a fait des changements avec Rémi sur le bike and run, alors que Romain était toujours resté sur le VTT pour s’économiser. On trouve toutes les balises, et on enchaîne sur une VTT’O, très bien réalisée : choix tactique parfait. On la ferme rapidement et on se dirige sur du canoë, pas simple ! Les crampes se font sentir pour Romain, qui passe au milieu pour s’étirer. Il s’étire aussi lors des portages du canoë pour le passage des barrages. On continu et on décide d’aller chercher une balise bonus de 45 minutes, plus loin. Romain reprend du poil de la bête, reprend la pagaie derrière pour le retour. Seb et Bonux assurent un bon train devant.
  • On repart sur le VTT’O et ça se gâte. On ne trouve pas l’itinéraire du départ et le pneu de Romain se dégonfle. Il regonfle pendant que Bonux essaye de se caler. Finalement, on revient sur nos traces et on retrouve le chemin. A mi parcours, Romain regonfle encore son pneu. On trouve enfin la dernière balise et on arrive au bivouac. Nous profitons de cette arrivée pour réaliser notre second changement de la journée, et Rémi entre à la place de Seb qui va pouvoir se la couler douce pour la soirée.
  • 2 spéciales nous attendent et surprise, c’est un sans faute pour Romain au VTT trial (15 minutes de bonus), et Rémi assure incroyablement au tir à l’arc avec 28/30pts (et encore 15 minutes de bonus)
  • Samedi, 18h : repas, repos, douche et préparation de la CO nocturne. A ce moment là, on ne sait pas que l’on est à la 3ème place au classement général. On attaque la CO vers 21h avec Bonux, Romain et la fraîcheur de Rémi notre lapin. C’est en principe notre point fort, mais c’est bien là que nous perdons la première place du raid. On fini 9ème et on descend à la 5ème place du général. On laisse 4 balises, soit 1h de pénalité. Voici nos principales erreurs :
    • Mauvais traçage d’une balise de Rémi (on perd 5 minutes à jardiner et à retracer)
    • Mauvais choix tactique de Romain qui décide de reposer Bonux, et de laisser jardiner Rémi, sans le phare de Bonux (alors que c’est sa spécialité).
    • La montre GPS de Bonux ne donne plus la distance, et on a moins de repères.
    • Romain décide vers la fin de ne pas prendre une balise (pas difficile) pour assurer la liaison finale qui coûterait 1h en cas d’échec.

    On rentre déçu de cette épreuve, et on pense être loin au classement.

  • Dimanche matin, c’est reparti en CO avec la même équipe. Romain sait qu’il changera à l’issu de l’épreuve, et puisera dans ses réserves. On fait une CO mémo remarquable. On arrive à retenir plusieurs parcours, ce qui nous fait gagner du temps. Bonux assure sur les traçages à faire. On enchaîne sur une CO, habituelle, et on l’a ferme avec 15 minutes d’avance (belle perf : 3ème place sur cette CO).
  • A l’arrivée de la CO, petite confusion. On ne trouve pas Seb. On veut arrêter le temps pour faire l’escalade, mais il faut que le changement soit fait. On cherche Seb, on le trouve, on cherche le poste de changement, on ne le voit pas, et finalement après quelques minutes c’est bon : ouf. On part pour arrêter le temps, mais les 3 équipiers doivent avoir un casque : on retourne les chercher et on pointe (on a bien dû perdre 10 minutes… GRRRR).
  • Seb est parti pour l’escalade et il gère, il ramène 20 minutes de bonus.
  • Seb, Rémi et Bonux partent pour le bike and run. Seb étant juste rentré il décide qu’il fera une bonne partie de la course à pied et effectuera seulement quelques changements avec Rémi pour récupérer. Bonux prend donc la carte et restera sur le VTT pour orienter sur ces 4km de liaison. Après à peine 500m première petite erreur de parcours, plusieurs équipes sont avec nous et tout le monde se dit qu’il y a un problème. On prend le temps d’analyser et on repart sur nos pas pour récupérer le bon chemin. Quelques centaines de mètres plus loin on doit passer sous un pont. La carte n’est encore pas très précise et on perd encore une fois de précieuses secondes à se recaler. On est reparti et on se dit qu’il ne faut plus perdre de temps : seulement voilà on arrive à une intersection avec 3 chemins possibles et à peine un de visible sur la carte. Bonux commence à s’énerver sur la carte. Plusieurs équipes sont comme nous. La moitié part sur la droite, alors que nous décidons d’aller en face. Ça grimpe, ça grimpe… et finalement au bout de quelques minutes on se dit que l’on n’est pas sur le bon chemin. Demi-tour une nouvelle fois. Au final les deux chemins menaient au même endroit et aucune balise de parcours n’était positionnée à cet endroit. Des minutes de perdues pour rien et un peu d’énervement.
  • On arrive à la base canoë et c’est partie pour 3 balises et une 4ème joker qui apporte un bonus d’une heure. Il faudra aller la chercher ! Rémi et Seb emmène le canoë sur un bon rythme. Premier passage à pied on décide comme hier de changer et Bonux passe à l’arrière. Des crampes se font sentir, le pilotage du canoë s’en ressent ! Finalement Bonux repasse le relais à Rémi, et restera au milieu tout le long du parcours. Il en profitera pour faire manger ses coéquipiers. Rémi et Seb assurent le retour à bonne vitesse.
  • C’est reparti pour la dernière portion de bike and run environ 12km. Même organisation que précédemment : Bonux oriente et reste sur le VTT pendant que Rémi et Seb se relaient à la course et au VTT. Cette fois-ci la carte et plutôt claire mais ça grimpe pas mal : surtout au début. On assure un bon rythme, on ne loupe aucune balise. Il reste 2km avant le prochain ravitaillement et dernier changement possible. Bonux n’est pas sûr de pouvoir assurer les 15 derniers kilomètres à pied sans faire perdre du temps à l’équipe. Il laisse donc le vélo à Seb, décide de finir à pied pour laisser les autres récupérer tranquille avant le ravitaillement.
  • A l’arrivée du bike and run, Bonux demande le changement, et Romain prend le relais pour la course à pied. Romain prend la carte et emmène tranquillement les 2 équipiers. Comme nous a dit Fabien notre président, à la fin du WE il faut dérouler tranquille : on avance, on avance… Et finalement, on avance bien, Rémi et Seb ont encore du jus. Romain calme même les ardeurs de Seb qui se sent super bien. (3ème place sur ce dernier 10km bouclé en 1h12)
  • Dernière épreuve, une CO de 30 minutes. Romain prend la carte et on part. Heureusement Rémi reste vigilant et en 1 coup d’œil sur la carte, il nous dit qu’il faut prendre les balises dans l’ordre : ouf !!! La CO se déroule bien et on en trouve 6/8, le meilleur score. Énorme !
  • Bonux nous rejoint pour le final, et c’est tous ensemble que nous partons à la conquête du château de Tiffauges. Arrivée magnifique avec un public nombreux. Derniers efforts pour grimper les remparts à l’aide des échelles, quelques marches et c’est fini !

On est satisfait de notre raid et on attend les résultats. Première surprise à l’arrivée, on apprend que l’on était 5ème ce matin : on commence à croire au podium. Malheureusement, on nous annonce que l’on est 4ème. On part content, mais un peu déçu de ne pas monter sur le podium.

Ce n’est que le mardi, que Bonux averti l’équipe que le classement à été revu, et on passe finalement 3ème sur le podium à 20 petites secondes d’une deuxième place (et confirmé par l’organisation le vendredi). On est donc tous ravi (déçu quand même de ne pas avoir pu monter réellement sur le podium, et de profiter de ce moment sur place.)

Que de bons souvenirs… Et vive Raid’APTE Les Clouzeaux.

Classement détaillé du Raid

Si vous nous cherchez :

  • Départ et relais 3x2km :
    • vers 3:35 Rémi, puis 4:45 (on voit bien l’erreur d’itinéraire au départ car il est en queue de peloton !)
    • Romain vers 5:18
    • et Séb vers 6:35
  • 11:38 arrivée du Run & Bike et assistance : Seb t’aurais pu garder ton Short 😉
  • 12:59 passage à l’assistance pour Randoraid85 avec Antoine et Fab (premier en Elite : bravo !)
  • 16:15 retour de l’équipe et entrée de Bonux pour le VTT

Encore une vidéo. L’équipe est visible à 2:17, 10:13 et 14:09.

La vidéo du dimanche. et cette fois pas d’indice à vous de nous trouver ou pas !

By | 2018-02-21T23:17:21+00:00 2/10/2015 - 11:55|Compte Rendu, Section Sport Nature|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.